Publié le Laisser un commentaire

Pleine Lune en Vierge : no need to be perfect !

Cette pleine Lune du 18 mars 2022, au degrés 27 de la Vierge, se connecte à Pluton par un trigone : merveilleux aspect d’expansion.Une transformation émotionnelle positive, et peut-être même des rencontres karmiques, forment donc la promesse de cette dernière pleine Lune de l’année Astrologique, sur l’axe du soin et de la dévotion…

Dans un cycle lunaire, la pleine Lune est une période de bilan. Elle met en lumière ce qui doit être ré-ajusté. Cette pleine Lune nous renvoie donc aux décisions que nous avons prises il y a deux semaines, lors de la nouvelle Lune en Poissons. Un projet, à ce moment précis, avait vu le jour…

Parce qu’elle se connecte aussi à la conjonction Neptune / Jupiter en Poissons par une opposition, cette pleine Lune nous montre bien que des ajustements sont nécessaires. Sans doute, avec la Vierge, autour de la notion de perfection. Qu’est-ce qui nous empêche, dans notre volonté de bien faire, d’être dans une pure authenticité ? Peut-être qu’en voulant à tout prix être à la hauteur, nous avons oublié en chemin qui nous étions vraiment…

A la lumière de cette pleine Lune, nous comprenons donc qu’évoluer et s’améliorer n’ont rien à voir avec devenir parfait. Devenir une meilleure personne ne veut pas dire devenir irréprochable. L’heure est venue de nous libérer du regard de l’autre, du désir de plaire, de nous conformer et d’être approuvé.

Parce qu’il s’agit d’une pleine Lune, et qu’elle précède une nouvelle année Astrologique, elle met également en lumière tout ce qui nous est désormais inutile. Il est temps de nous alléger, de créer de l’espace, avant d’accueillir le renouveau qui se profile à l’horizon.

Ce qui est intéressant, c’est que cette pleine Lune forme aussi un aspect harmonieux aux nœuds lunaires (le destin) en Taureau, où Uranus est à l’oeuvre pour le changement depuis 2019. Nous avons donc les ressources voire l’inspiration pour commettre un acte de foi et être enfin dans notre vérité – car comment faire autrement avec Uranus, planète du Verseau, le grand rebelle du Zodiaque ?

Mais il faudra sans doute passer au travers quelques passions, c’est vrai… Car cette fameuse Uranus sera aussi bientôt en carré (tensions) à la conjonction Mars et Vénus en Verseau. La réunion dans un signe d’air du masculin au féminin, une nouvelle force d’amour, une nouvelle façon d’unir ce qui s’oppose… Avec le carré à Uranus, l’énergie sera imprévisible, surtout au lendemain de la pleine Lune et dans nos relations proches.

Comprendre qu’une pleine Lune est toujours une opposition Lune – Soleil, source d’une grande dualité entre plusieurs forces opposées, telles que la raison et les sentiments, l’ego et le cœur, ce que nous désirons versus ce dont nous avons besoin… Il est donc tout naturel de se sentir pressurisé, voire pour certains d’entre nous vidés de notre énergie puisque nous faisons l’expérience d’un conflit intérieur. Et que ce conflit nous consume…

Néanmoins, c’est aussi le moment de mettre nos émotions et notre intuition à contribution. Leur présence n’est pas le fruit du hasard, elles sont notre guide, notre boussole intérieure. Elles sont d’autant plus importantes que le trigone à Pluton décuple notre sensibilité et même, nous ouvre les portes de l’inconscient. L’intensité émotionnelle ressentie pendant cette pleine Lune pourra donc être le catalyseur d’une belle transformation, d’une régénération intérieure – surtout dans nos relations intimes.

Nous faisons en réalité peau neuve avant l’arrivée de la nouvelle année Astrologique qui fera suite à l’Equinoxe de printemps. C’est donc d’autant plus une pleine Lune de bilan, puisque nous clôturerons les 12 précédents mois.

Une belle pleine Lune à tous et à toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.