Publié le Laisser un commentaire

Changement de noeuds lunaires : un nouveau karma collectif pour 2022-2023

Au lendemain de la toute première pleine Lune de 2022, les nœuds lunaires de la destinée ont changé d’Axe. Du Gémeaux au Sagittaire, ils sont passés sur l’Axe Taureau – Scorpion, proposant au collectif un tout nouveau karma à épurer. Dans cet article, je vous propose de découvrir ce karma…

Mais tout d’abord, petit rappel sur ce que sont réellement les Noeud Lunaires et à quoi servent-ils. Les nœuds lunaires sont, contrairement aux planètes qui « existent », des points d’intersection entre l’orbite de la Lune (autour de la Terre) et l’orbite apparente du Soleil (autour de la Terre).

Dans une carte du ciel, ils sont symbolisés par des sortes d’anneaux – le Noeud Nord est assez facile à reconnaître puisqu’il ressemble à un petit casque audio ☊. Le premier est donc ouvert vers le bas (c’est le Nœud Nord), le deuxième est ouvert vers le haut (c’est le Nœud Sud, mais il est rarement représenté : le Noeud Nord étant suffisant pour déterminer l’endroit où se trouve le Noeud Sud, puisque ce sont des axes).

Comprendre que, d’un point de vue collectif tout comme individuel, ces nœuds nous parlent d’une évolution – c’est pourquoi ils sont autant utilisés dans l’Astrologie Karmique qui propose une approche évolutive de la carte astrale. Si le nœud sud représente le passé, le bagage, la zone de confort, les acquis, en d’autres termes : ce qui a déjà été exploré, ce qui est inné, compris et intégré, voire un peu trop, le nœud nord représente quant à lui le destin, le voyage, l’inconnu, ce que nous n’avons pas encore développé. C’est le potentiel mis à notre disposition dans cette vie, un potentiel dont nous n’avons pas forcément conscience mais qui est bien là.

Vous avez donc vos propres nœuds lunaires dans votre carte du ciel. Par exemple, si vous êtes né entre 1988 et 1989 comme moi, votre nœud sud est en Vierge tandis que votre nœud nord est en Poissons. Ce qui revient à dire que vous connaissez très bien la vibration de la Vierge, c’est votre bagage, votre passé, votre couple pleine. L’énergie Poissons, en revanche, est encore à découvrir et permettra de libérer un karma, c’est votre coupe vide. Dans cette vie, vous êtes donc invité à cheminer vers la vibration des Poissons – ce qui peut être interprété de multiples façons, d’autant que vous devez également tenir compte du placement en Maisons, celui-ci déterminant un secteur en particulier dans lequel cette énergie va entrer en scène.

Nous cheminons donc vers le nœud nord, sachant que le but n’est pas d’éradiquer tout ce que le nœud sud nous permet de faire, mais plutôt de rétablir l’équilibre entre les deux… C’est à dire développer un effort conscient vers le nœud nord sans toutefois oublier que le réconfort du nœud sud sera toujours à notre disposition. Voilà l’idée…

Comprendre d’où nous venons

Si nous dépendons donc au niveau individuel des nœuds lunaires présents dans notre propre carte du ciel, qui déterminent un karma personnel, nous dépendons aussi des nœuds lunaires actuels qui déterminent un karma collectif. Ces nœuds changent tous les 18 mois, parcourant le Zodiaque à reculons – c’est pourquoi nous sommes passés d’un noeud nord collectif en Gémeaux à un noeud nord collectif en Taureau.

Sur l’Axe Gémeaux – Sagittaire, les nœuds lunaires collectifs nous ont permis d’épurer un karma en lien avec notre façon d’échanger avec l’autre (des idées, de l’information, une vérité, de l’expérience…). Dans cette configuration en particulier, le nœud nord en Sagittaire faisait référence à une vision plutôt dogmatique du savoir, c’est à dire reposant sur des institutions à vocation d’endoctriner un public ; des individus faisant figures d’autorité dans la sphère sociale  ; des gouvernements ou bien des religions imposant une théorie, un point de vue, une façon de faire, des lois, des règles… mais surtout : une vérité.

Tout au long de ce cycle, nous étions ainsi invités à lâcher ce mode de fonctionnement pour connecter la vibration du Gémeaux qui traite l’information et plus largement la communication d’une manière bien différente… C’était donc l’opportunité de nous informer autrement, en allant par exemple chercher l’information autour de soi, en nous connectant à l’entourage et même au voisinage, en favorisant les déplacements de proximité, en faisant circuler l’information sur certains réseaux (non rattachés aux institutions en question), en cultivant le bouche à oreille… Bref, à nous détacher des dogmes, des certitudes, des croyances et de toutes les vérités qui nous étaient imposées, pour trouver notre vérité à nous.

C’était aussi devenir ou plutôt incarner cette information nous-même en tenant l’autre informé de ce que nous avons vu, entendu, pensé, réfléchi… Car si l’information est venue à nous, nous avons aussi fait en sorte qu’elle circule, qu’elle soit transmise – à notre ami, à notre voisin, à notre quartier, à notre village..

Voilà le karma d’où nous venons, voilà l’équilibre rétabli.

L’Axe Taureau / Scorpion : le karma à venir

En passant sur un autre axe (en l’occurence l’axe Taureau / Scorpion) les nœuds lunaires nous proposent un nouveau travail pour les 18 prochains mois à venir. Et ce travail se fera autour des notions d’attachement et de valeurs, puisque ce sont les grands thèmes de l’Axe Taureau / Scorpion.

Avec un nœud sud en Scorpion, nous réalisons que nous revenons des abîmes… Tout a changé, tout s’est transformé. Nous avons souffert, beaucoup souffert. Nous avons côtoyé l’ombre en nous, nous sommes allés en elle, nous l’avons explorée, nous avons tenté d’en faire une alliée. Ainsi dans l’obscurité, nous nous sommes installés au contact de nos blessures, de nos traumatismes, de nos troubles intérieurs – forcément, c’était nécessaire ! Il fallait prendre conscience de cette obscurité, de tout ce qui la constitue, sinon comment rétablir la lumière ?

Nous nous sommes également délestés de nombreuses choses, nous avons connu la perte, nous nous sommes dépossédés, nous avons laissé des parts de nous mourir, nous avons cultivé une forme de violence et d’intensité intérieure, nous nous sommes maintenus dans un état de crise…. Bref, nous nous sommes auto-détruits (ce qui n’a rien de négatif en soi : c’était ce qu’il fallait faire). Le message du nœud nord en Taureau peut donc nous apparaître encore plus clairement  : maintenant, il faut renaître, il faut ramener la paix partout où elle a disparu.

Le Taureau, qui est un signe Yin, est gouverné par la planète Vénus des valeurs. Sa saison est le printemps – dont il est le signe fixe, juste après Bélier, signe cardinal qui annonce le renouveau. C’est ce printemps caché qu’il faut désormais aller découvrir. Et avec lui, la sérénité, l’apaisement, la tranquillité, la capacité à vivre l’instant, sans aucune méfiance… En d’autres termes : reconnaître les choses à leur juste VALEUR.

C’est l’éclaircie après les abysses du Scorpion. Le plaisir d’être en vie, et celui d’être envie aussi. Envie de se faire du bien, de connecter nos sens, de nous nourrir, de faire l’amour, de nous enraciner, d’être en contact avec la nature, de nous sécuriser – surtout matériellement. Pour cela, à l’instar du Taureau nous avons la possibilité de nous relier à la Terre. Nous sommes donc invités, d’un point de vue collectif, à troquer la complexité et l’intensité des mondes psychiques contre une réalité plus sensorielle, plus paisible et surtout plus ancrée dans la matière. Nous sommes invités à être bien, tout simplement.

En Taureau, qui est un signe de modalité fixe, nous ne cherchons pas à changer nous tentons plutôt de tirer le meilleur parti de l’endroit où nous sommes. C’est donc la stabilité, où que nous soyons, que nous sommes invités à cultiver. Beaucoup d’entre nous attendent encore que les choses redeviennent ce qu’elles étaient, que le monde d’avant leur soit rendu… Mais la vérité est qu’en étant ainsi dans l’attente, nous perdons tout simplement notre énergie, perpétuons un état de fuite, nous retrouvons dans l’incapacité d’apprécier le présent. Nous résistons à ce qui est… Mais une autre option s’offre à nous aujourd’hui : accepter que les choses soient ce qu’elles sont, et tirer le meilleur de ce qu’elles ont à nous offrir.

En travaillant avec les changements qui nous sont proposés plutôt qu’en niant leur existence, nous trouvons ainsi d’autres moyens de nous épanouir. Oui, les choses ont changé, non, le monde n’est plus le même… Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus d’abondance. Au contraire !

Il est donc temps d’honorer tout ce qui a changé – et dont nous avons fait l’expérience très intense avec un nœud sud en Scorpion. Prendre conscience que le pouvoir aussi a changé de direction – un pouvoir incarné par la planète maîtresse du Scorpion Pluton, dont le transit en Capricorne (les lois, les gouvernements, le patriarcat…) est en train de se terminer, pour rejoindre tranquillement le Verseau en 2013 : la fraternité…

Aujourd’hui, avec un nœud nord en Taureau, le pouvoir est entre les mains du féminin (en chacun de nous). Ce qui ne veut pas dire que tout est déjà pleinement déconstruit, mais il est certain que nous avons déjà parcouru beaucoup de chemin…

…raison de plus pour accepter l’endroit où nous sommes arrivés 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.